Convention interne du GEMME et du GEMME Biosimilaires : 
ACCOMPAGNER UN NOUVEL ESSOR DU MEDICAMENT GENERIQUE ET BIOSIMILAIRE POUR CONTRIBUER A LA SOUTENABILITE DU MODELE DE SANTE FRANCAIS

Le GEMME représente 92% des médicaments génériques et 63% des médicaments biosimilaires commercialisés en France.

Lors de la première convention interne de l’association, les 114 participants ont défini leurs axes de travail pour fédérer tous les acteurs autour d’un nouvel essor du médicament générique et biosimilaire et contribuer à la soutenabilité de notre modèle de santé.

Renforcée par l’arrivée de nouveaux membres au cours des derniers mois (Mylan, Zentiva et Accord Healthcare pour les membres actifs et Helm, Synerlab et Macors pour les membres correspondants), l’association des professionnels du médicament générique et du médicament biosimilaire représente aujourd’hui plus de 92% des médicaments génériques commercialisés en France (en valeur et en volume) et plus de 63% des biosimilaires.

Forte de cette représentativité accrue qui fait d’elle un interlocuteur incontournable pour les autorités de santé, l’association GEMME a organisé jeudi 10 mars sa première convention interne, dont l’objectif était non seulement d’accueillir ses nouveaux membres mais aussi de fédérer l’ensemble des participants autour de priorités communes.

Au total, 114 collaborateurs des laboratoires de médicaments génériques et biosimilaires ainsi que des façonniers et des développeurs se sont réunis à cette occasion.  

Riche d’enseignements, la journée a permis de rappeler les éléments majeurs concernant les médicaments génériques et les médicaments biosimilaires :

  • Le médicament générique est l’un des premiers contributeurs à la meilleure santé des français : 34% des volumes de médicaments remboursés utilisés en France sont des génériques. Cette contribution se fait au plus grand bénéfice de la collectivité puisque le médicament générique permet de libérer d’importantes ressources additionnelles (environ 2 Milliards d’euros d’économies tous les ans) pour notamment financer des traitements nouveaux et tendre vers l’équilibre des comptes sociaux.
  • L’industrie du médicament générique emploie directement ou indirectement plus de 15 000 personnes.
  • 55% des volumes sont produits en France par plus de 12 000 personnes sur plus de 52 sites de production.

Néanmoins, l’environnement dans lequel le GEMME évolue est contraint à la fois par la faible croissance de l’utilisation des spécialités génériques et par les baisses de prix répétées imposées au médicament, notamment au générique, excessives au regard de sa part dans l’offre de soins.

Fort de ce constat et en conclusion des travaux de cette journée, Erick Roche, le Président du GEMME, a énoncé les principaux axes de travail de l’association pour 2016 et 2017 :

  • Améliorer l’image et assurer la reconnaissance du médicament générique et du médicament biosimilaire comme alternatives thérapeutiques économiques de qualité,
  • Renforcer la prédictibilité et la stabilité du modèle économique des génériques et des biosimilaires en France pour que les industriels puissent continuer à investir et à jouer leur rôle d’acteurs économiques,
  • Fédérer l’ensemble des acteurs autour des enjeux de pérennité et de solvabilité de notre système de santé

A ce titre, le Gemme a rappelé l’importance du déploiement rapide du plan national d’action de promotion des médicaments génériques. Il se dit prêt à accompagner sa mise en œuvre afin que les médicaments génériques et biosimilaires puissent tenir toute leur place, lors des prochaines échéances électorales, pour contribuer à la pérennité et la solvabilité du système de santé français.

 

Contact :
Tél : 01 70 91 55 86

A propos du GEMME

L’association réunit 22 industriels du médicament générique et biosimilaires : les laboratoires Arrow, Athena, Biogaran, Cristers, Delpharm, EG Labo, Evolupharm, Galien, H2 Pharma, Helm, Macors, Médipha Santé, Medis, Mundipharma, Panpharma, Substipharm, Sunpharma, Teva, Venipharm, Viatris, Zentiva et Zydus.

Le GEMME œuvre pour faire reconnaître la qualité et la sécurité des spécialités génériques et biosimilaires dispensées en France et valoriser le rôle médical, industriel et économique de ces médicaments. Le GEMME participe pleinement à la pérennisation du système de santé français.

www.medicamentsgeneriques.info

@generiques_asso